Breakfast News | 16 juin 2021

Le succès du jour

L’UE a levé 20 milliards d’euros de dette hier. C’est près de deux fois plus que prévu au départ. A l’échelle mondiale, cette opération est l’une des plus importantes émissions de dette jamais lancées en une seule tranche. Les investisseurs ont été très (très, très) demandeurs : le carnet d’ordres a atteint 142 milliards d’euros. Nous en parlions hier : le succès ne pouvait qu’être au rendez-vous. Notée AAA, la meilleure notation obligataire qui soit, la Commission européenne a offert un rendement de 0,09 % pour son emprunt à 10 ans. A titre de comparaison tout de même, sur le marché secondaire, l’emprunt à 10 ans de l’Etat allemand est également noté AAA mais offre un rendement négatif (-0,23 %).

Cavalier seul

Le Royaume-Uni conclut son premier vrai accord commercial post-Brexit. Visiblement, le gouvernement n’en est pas peu fier : cela « montre ce que nous pouvons accomplir en tant que nation commerciale souveraine » (Liz Truss, Ministre britannique du Commerce international). A l’échelle du PIB britannique, cet accord ne devrait toutefois le dynamiser que de quelques points de base sur 15 ans. Au menu de cet accord, les tarifs douaniers sont abaissés, voire supprimés, et la circulation des personnes assouplie. Cet accord est aussi une porte d’entrée dans la zone de libre-échange du Traité commercial transpacifique (11 pays d’Amérique et d’Asie).

Hausse des prix

Elle s’est poursuivie en mai en Allemagne et s’établit désormais à +2,5 % sur un an (plus haut depuis septembre 2011). C’est le cinquième mois de hausse d’affilée. Comme partout dans le reste de l’Europe et outre-Atlantique, cette inflation est tirée par la hausse des prix de l’énergie (+10 % sur un an en mai). Sans la prise en compte de cette dernière, l’inflation ne ressort qu’à +1,8 % sur un an.

IPO à tout-va !

En Europe, le rythme des introductions en Bourse (IPO) ne faiblit pas. Plus de 140 opérations de plus de 10 millions d’euros ont déjà abouti depuis le début de l’année, contre une vingtaine sur la même période l’an dernier. La période est propice avec les records boursiers atteints presque quotidiennement. Il n’en reste pas moins que certains dossiers patinent. L’exemple le plus récent est l’IPO de la med-tech française Affluent Medical : -7 % lors de sa première séance lundi. Autre accident français : la start-up musicale française Believe dont le cours de Bourse a dévissé de plus de 10 % le premier jour avant de se ressaisir un peu depuis le début de la semaine.

Dans le reste de l’actualité

Google remporte le contrat cloud de LVMH, face à Amazon et Microsoft notamment.

A Paris, le stationnement des motos et scooters (sauf électriques) deviendra payant début 2022.

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

14h30 : permis de construire (Etats-Unis)

14h30 : mises en chantier (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

20h00 : communiqué du FOMC (Etats-Unis)

20h00 : Minutes de la Fed (Etats-Unis)

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux