Breakfast News | 11 octobre 2021

Les banques en Bourse

Tous secteurs confondus, celui des valeurs bancaires réalise la meilleure performance boursière depuis le début de l’année (+44 % pour l’indice Euro STOXX Banks). Les investisseurs se projettent. Le contexte économique et financier à venir devrait être plus favorable au secteur : la remontée des taux (longs) lui offrira une meilleure rentabilité, la reprise économique peut-être plus d’affaires et les reprises sur provisions plus d’air.

La déception du jour

Elle se manifeste dans les chiffres du marché du travail américain. Seuls 194 000 emplois ont été créés en septembre, nettement en-dessous des attentes. Le paradoxe se poursuit. Le chômage est toujours au-dessus (4,8 %) de ses niveaux pré-crise (3,6 %). Dans le même temps, les difficultés de recrutement des entreprises ont rarement été aussi importantes. Deux raisons sont avancées. D’une part, le retour au travail est lent car les aides fédérales exceptionnelles n’ont pris fin que début septembre et les matelas d’épargne constitués pendant la crise permettent aux chômeurs de « prolonger leur arrêt ». D’autre part, les secteurs recrutant le plus sont ceux qui ont été le plus impactés par la crise : ils sont moins attractifs et demandent plus de main d’œuvre que d’habitude du fait de l’augmentation brutale de la demande.

Trop compliqué

Le rapprochement entre Carrefour et l’empire Mulliez (propriétaire de Auchan) ne se fera pas. A l’initiative de l’issue des pourparlers, Carrefour juge le mariage « trop compliqué ». La difficulté à estimer la valeur des actifs d’un groupe familial non coté, comme celui des Mulliez, est avancée mais n’est guère convaincante. Carrefour continue donc d’avancer seul, pour le moment…

Houille !

Le charbon reste aujourd’hui la première source de production d’électricité dans le monde (40 %). Ces dernières années, sa demande recule face aux efforts entrepris pour la transition écologique. Malheureusement, dans un contexte post-Covid, les pénuries se multiplient, et en particulier celle de l’énergie. C’est ainsi que, en annonçant la relance de sa production de houille, la Chine va aller, au moins à court terme, à l’encontre de ses engagements climatiques. Hasard cocasse du calendrier : la COP26 se tient le mois prochain à Glasgow.

Dans le reste de l’actualité

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz annonce sa démission après des accusations de corruption.

Netflix cartonne avec la série Squid Game, sa dernière production sud-coréenne.

Résultats trimestriels préliminaires pour Samsung : +28 % sur ses profits opérationnels.

Calendrier macro-économique

Nothing. Nichts. Nada. Niente.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email