Breakfast News | 18 décembre 2019

Muddy Waters n’a qu’à bien se tenir

Depuis 2015, le fonds activiste américain Muddy Waters pointe ouvertement du doigt l’endettement élevé de Rallye, la maison-mère de Casino. Dans le même temps, il vend à découvert des titres Casino. Au niveau de la régulation des marchés français, la question était de savoir si ces actions simultanées étaient légitimes. L’AMF vient de trancher en clôturant le dossier avec l’envoi de simples lettres d’observation aux deux parties. Pour Casino, le régulateur appelle à une meilleure clarté de sa communication financière et, pour Muddy Waters, à plus de probité dans ses recommandations d’investissement déguisées.

Le marché britannique mène la danse

Le Footsie, l’indice phare du marché britannique, continue d’orchestrer les marchés européens. Depuis le 12 décembre, il progresse de 4,28 %. De l’autre côté de la Manche, l’EURO STOXX 50 et le CAC 40 n’enregistrent respectivement que +1,57 % et +1,83 %. Galvanisé par son succès électoral, Johnson veut afficher une ligne de négociation dure face à Bruxelles : pas d’extension de la période de transition au-delà de la fin 2020 ni d’alignement sur les règles de l’UE. Pour le moment, cela plait aux marchés actions.

De l’oxygène pour les assureurs-vie

Dans les prochains jours, Bercy devrait mettre en place un dispositif permettant d’alléger les ratios prudentiels des assureurs-vie. Il leur sera possible, dans des conditions particulières, d’intégrer la provision pour participation aux bénéfices dans leur calcul de solvabilité. C’est dans cette provision que tapent les assureurs-vie pour lisser le rendement qu’ils servent à leurs assurés. Pour ces derniers, ce dispositif ne change rien. Il n’est qu’un artifice pour afficher un ratio de solvabilité de meilleure qualité…

Le nouveau plan argentin

Fernandez, le Président à la tête du pays depuis une semaine, a présenté de nouvelles mesures visant notamment à limiter la fuite des capitaux : une taxation à hauteur de 30 % sera mise en place sur l’achat de devises étrangères, en plus du plafond mensuel de conversion de 200 dollars déjà mis en place sous Macri. Le gouvernement va également surtaxer les secteurs à forte croissance dont l’exportation de matières agricoles. Enfin, des aides pour les populations pauvres (40 % du pays) seront mises en place telles qu’une pension minimale aux familles.

Dans le reste de l’actualité

Le nouveau Star Wars sort aujourd’hui.

Le Crédit Agricole déprécie une nouvelle fois sa filiale LCL, pour 600 millions d’euros.

Calendrier macro-économique

08h00 : prix à la production (Allemagne)

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

10h30 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

10h30 : prix à la production (Royaume-Uni)

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Partager l'article