Breakfast News | 20 juin 2017

Une rallonge de 25 ans

La réforme de Macron sur les retraites s’avèrera plus difficile à mettre en œuvre que prévu. Car les données ont changé ! Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) publie aujourd’hui un scénario plus rouge qu’un an plus tôt. Alors que le remboursement du déficit du système était basé sur une croissance des revenus d’activité (productivité) de 1,5%, permettant de revenir à l’équilibre en 2025, le COR prévoit maintenant une croissance de 1,3%. A ce rythme, l’année 2050 serait la première dans le vert. Quant au quinquennat Macron, dès 2021, le besoin en financement sera déjà de l’ordre de 9 milliards d’euros (0,4% du PIB, le double du besoin de l’an passé).

Le nouveau gouvernement

Le remaniement du gouvernement Philippe, attendu au lendemain des Législatives, est en gestation. Richard Ferrand quittera ses fonctions de Ministre de la Cohésion des Territoires mais devrait se voir attribuer le poste de président du groupe La République En Marche à l’Assemblée nationale. La nouvelle équipe gouvernementale sera normalement présentée demain à 18h.

Les century bonds argentins

C’est un pari plutôt osé que fait l’Argentine, après un retour sur les marchés depuis seulement un an : émettre un emprunt obligataire en dollars à 100 ans ! Rappelons que le pays se remet de huit défauts de paiement de suite… Jusqu’ici, seuls le Mexique, la Belgique, l’Irlande et le Royaume-Uni ont réalisé de telles émissions. Bien sûr notée « hautement spéculative », cette souche obligataire sera pilotée par HSBC et Citi et devrait servir un coupon annuel de 7,125%. Il y a un an, l’Argentine empruntait à 7,5% à 10 ans…

Calendrier macro-économique

  • 08h00 : prix à la production (Allemagne) ;
  • 09h30 : discours du gouverneur de la BoE (Royaume-Uni) ;
  • 14h30 : ventes de grossistes (Canada).

Benjamin Frazer

Partager l'article