Breakfast News | 23 septembre 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

La diplomatie du chéquier

Pékin avance ses pions dans le Pacifique. En l’espace d’une semaine, les îles Salomon et Kiribati ont formellement rompu leurs relations avec Taïwan au profit du continent chinois. La stratégie d‘isolement de Taïwan pratiquée par Pékin fonctionne à merveille : elle a bien plus à offrir que Taïwan. L’objectif est d’accentuer la pression sur la Présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, à l’approche des présidentielles de janvier 2020, pour l’écarter du pouvoir et enfin récupérer l’île (pacifiquement). Pour rappel, à ce jour, Taïwan n’est reconnu comme Etat que par 15 pays (d’Amérique latine majoritairement).

Baisse massive des impôts

L’Inde n’est évidemment pas épargnée par le ralentissement économique mondial. Au deuxième trimestre, la croissance indienne a affiché un rythme annualisé de 5 % (plus bas depuis 2013). Le taux de chômage y est également le plus élevé depuis les années 70. Pour stimuler la croissance, le gouvernement a annoncé vendredi une baisse de l’impôt sur les sociétés de 30 % à 22 %. Pour attirer l’investissement étranger, ce taux sera même ramené à 15 % pour les entreprises manufacturières créées à partir du 1er octobre prochain. En Bourse, l’annonce a été fortement saluée : +5 % sur la séance de vendredi pour les deux indices phares indiens (Sensex et Nifty).

Révolution centrale ?

La banque centrale américaine (Fed) a lancé une réflexion sur ses objectifs et ses missions. La BCE en fera de même dès l’arrivée de Christine Lagarde. C’est un signal fort de leur incompréhension de l’environnement économique actuel et de leur incapacité à l’influencer dans la « bonne » direction. Une des remises en question tournera autour de l’atteinte de leur objectif d’inflation (2 %), comme si on n’y parviendrait plus jamais. Parmi les alternatives, la mise en place d’un objectif de niveau de PIB réel, intégrant donc le taux d’inflation, est sur la table.

Un jour, une faillite

Thomas Cook se déclare en faillite. Un plan à 980 millions d’euros conclu avec le chinois Fosun, ses créanciers et ses banques semblait pourtant le sauver. Finalement, le voyagiste britannique n’a pas obtenu la rallonge nécessaire de 226 millions d’euros. Le dépôt de bilan menace 22 000 emplois et oblige le groupe à rapatrier sans délai les 600 000 touristes actuellement en vacances !

Dans le reste de l’actualité

L’exposition « Toutankhamon, le trésor du pharaon » a pulvérisé tous les records : 1,423 million de visiteurs ont fait le déplacement à la Villette (Paris) en six mois.

Au dernier trimestre 2019, La Poste recrutera 1 000 facteurs de plus que prévu.

Calendrier macro-économique

09h15 : indices manufacturier, des services et composite (France)

09h30 : indices manufacturier, des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices manufacturier, des services et composite (zone euro)

12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

15h45 : indices manufacturier, des services et composite (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Conseiller en Investissements Financiers – ORIAS n° 16001013 – ANACOFI n° E008309 | © Copyright - Investeam Wealth. Designed by OLC