Breakfast News | 29 novembre 2021

Vent de panique

Le nouveau variant Omicron a précipité les Bourses mondiales dans le rouge vif vendredi dernier. C’est en Europe que la chute a été la plus brutale : l’Euro STOXX 50 et le CAC 40 ont plongé de 4,7 % (records baissiers depuis mars 2020). Aux Etats-Unis et en Asie, les chutes ont été moins fortes : -2,3 % pour le S&P 500 et -2,7 % pour le Hang Seng.

Quels effets ?

Sur les marchés d’actions, ce sont évidemment les valeurs les plus sensibles aux restrictions sanitaires qui ont été les plus touchées, à l’exemple du tourisme et du transport aérien. A l’inverse, les titres de sociétés liées à la santé ou à la tech ont mieux résisté. Les grands « gagnants » de la dernière séance sont incontestablement les emprunts souverains. Tous les taux à long terme des grands Etats ayant baissé, le prix de leurs obligations ont monté. Par exemple, le taux d’emprunt d’Etat français à 10 ans a reculé de 8 points de base vendredi, à 0,03 %.

Le pétrole

Les cours du baril ont sombré de plus de 10 %, clôturant la semaine en-dessous de 73 dollars pour la référence européenne (Brent). La fermeture de plusieurs frontières, associée aux restrictions sur les territoires, font nécessairement revoir à la baisse les anticipations de demande de pétrole, faisant logiquement chuter son prix.

Le calme après la tempête ?

Il semble que les marchés reprennent leur respiration en ce début de semaine. Les marchés européens ouvrent en hausse de 1,3 % ce matin. Le prix du pétrole rebondit fortement également (+4,1 %). La liquidité sera meilleure aujourd’hui (et donc les mouvements sûrement moins erratiques) avec le retour des Américains sur la scène après un long week-end de Thanksgiving (Bourses fermées jeudi et séance écourtée vendredi).

Dans le reste de l’actualité

Benoit Coeuré devrait être nommé à la tête de l’Autorité de la concurrence.

Virgil Abloh, le directeur artistique de Louis Vuitton, est décédé des suites d’un cancer.

Calendrier macro-économique

14h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

16h00 : promesses de ventes de logements (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email