Breakfast News | 4 décembre 2023

Worldline

Worldline est un partenaire de Crédit Agricole dans le secteur des paiements. Selon Bloomberg, la banque envisagerait de prendre des parts dans Worldline afin de lui assurer une meilleure stabilité actionnariale. Cette information a eu pour effet de faire fortement rebondir Worldline en Bourse (+5,9 % vendredi, première place du SBF 120). Rappelons que Worldline avait dévissé de 59,2 % en Bourse le 25 octobre dernier pour mauvais résultats et objectifs. Le titre est toujours en baisse de 58,8 % depuis le début de l’année.

Sur la sellette

Les jours de Worldline sont peut-être comptés au sein du CAC 40 où il est présent depuis mars 2020. La composition du principal indice boursier français fait l’objet d’une révision trimestrielle qui interviendra ce jeudi. Et Worldline est clairement dans le viseur pour une relégation. En termes de capitalisation boursière, le groupe se classe en 72ème position du SBF 120. Dans une moindre mesure, Alstom est également en sursis.

Un coût préoccupant

En fin de semaine dernière, S&P a maintenu la note de crédit de la France à « AA », tout en assortissant cette note d’une perspective négative. La décision est finalement la même que celle prise en juin dernier. Plus la qualité de crédit d’une entité (l’Etat français ici) est élevée, moins elle peut financer son activité cher, à un taux élevé. Du fait de la remontée des taux, le coût de l’endettement français se révèle aujourd’hui un poste de coûts potentiellement préoccupant.

Compensation européenne

L’opérateur boursier Euronext a désormais recours à sa propre chambre de compensation pour les transactions réalisées au comptant sur les Bourses de Paris, Dublin, Amsterdam et Lisbonne (en plus de celles de Bruxelles et de Milan depuis un mois aujourd’hui). L’internalisation de la compensation des dérivés cotés et des matières premières, aujourd’hui largement dominée par le britannique LCH SA (détenu par le London Stock Exchange Group), est prévue pour le troisième trimestre 2024.

Dans le reste de l’actualité

La BCE relève ses exigences de fonds propres pour Société Générale.

L’armée russe augmente ses effectifs de 15 %.

Calendrier macro-économique

08h00 : balance commerciale (Allemagne)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

Partager l'article