Breakfast News | 7 octobre 2019

Chômage record

Les chiffres de l’emploi américain ont permis de redresser la barre sur les marchés vendredi dernier, après un début de semaine fortement baissier sur fond de publication d’un indicateur d’activité manufacturière en contraction aux Etats-Unis. En baissant de 0,2 point en septembre, le taux de chômage a atteint un niveau inédit depuis près de 50 ans : 3,5 % ! Un bémol : les créations nettes d’emplois ont été moins dynamiques qu’attendu (136 000 en septembre). En particulier, elles ont révélé la pauvreté du recrutement dans l’industrie manufacturière qui représente seulement 5,4 % des nouveaux postes.

Un secteur en difficulté

La sidérurgie américaine souffre. Depuis juin 2018 et l’entrée en vigueur de tarifs douaniers sur l’acier (25 % de surtaxes) et l’aluminium (10 %), nombre de sidérurgistes américains révisent leurs prévisions de croissance à la baisse et ferment des usines. En Bourse depuis cette date, leurs capitalisations boursières fondent : -58 % pour US Steel, -23 % pour Nuco (le leader), -41 % pour Steel Dynamics. Le ralentissement de la demande, surtout dans le secteur automobile affecté par le commerce mondial, ne fait pas grossir les carnets de commandes. A cela s’ajoute l’entrée sur le marché de petits sidérurgistes, plus agiles, qui fait bondir les capacités de production américaines et donc tire les prix de vente vers le bas.

Pas de miracle pour XL Airways

Une semaine après la liquidation de la compagnie aérienne Aigle Azur et faute d’offre de reprise valable, XL Airways est à son tour liquidé. C’est une nouvelle victime de la guerre des prix sur le marché du low cost long-courrier. La Compagnie, compagnie aérienne spécialisée dans les vols affaires Paris – New York et faisant partie du même holding que XL Airways, n’est pas impactée par cette faillite.

Applaudissements au Portugal

Le Premier ministre socialiste sortant, Antonio Costa, a remporté dimanche les élections législatives. Il devrait disposer d’environ 110 sièges sur 230 au sein du nouveau Parlement. Au pouvoir depuis 2015, les mesures d’austérité continuent à payer. Le Portugal affiche aujourd’hui un des taux de croissance les plus élevés en zone euro (+2,1 %) et son chômage est tombé à 6,5 % (17 % en 2013).

Dans le reste de l’actualité

Les recettes des radars autoroutiers chutent lourdement : de 1,04 milliard d’euros en 2018, elles devraient passer à 0,5 milliard d’euros en 2019.

Calendrier macro-économique

08h00 : commandes à l’industrie (Allemagne)

09h30 : indice des prix immobiliers (Royaume-Uni)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Conseiller en Investissements Financiers – ORIAS n° 16001013 – ANACOFI n° E008309 | © Copyright - Investeam Wealth. Designed by OLC