Les marchés à terme

Les marchés à terme sont une composante du marché général des produits dérivés. Ils traitent des contrats à terme qui engagent un acheteur à acquérir un actif sous-jacent (devise, obligation, matière première, etc.) auprès d’un vendeur à un prix et une date d’échéance fixés d’avance.

A leur création en 1848, avec le Chicago Board of Trade (CBOT), ces contrats avaient pour principal objectif de couvrir le risque de fluctuation du prix d’un sous-jacent à une échéance donnée. Par exemple, ils permettaient à un agriculteur de s’assurer de la vente de sa récolte de blé à un prix et une date donnés. Aujourd’hui, une grande proportion des volumes traités sur ces marchés le sont à des fins spéculatives. Les intervenants prennent alors un pari, à la hausse ou la baisse, sur un sous-jacent donné.

A la différence des contrats Forward qui se traitent de gré à gré, les contrats Future sont standardisés et s’échangent sur une place boursière.